Les rats, vecteurs pathogènes de maladies transmissibles à l’homme, peuvent être porteur de de la salmonellose, la Leptospirose (transmission par l’urine), la tuberculose, la rage, le typhus, la Trichinose ou l'E. Coli.

Afin de freiner le développement exponentiel de la population de rats, les professionnels de la dératisation chimique utilisent des produits professionnels de type rodenticide (du latin, rodere, ronger) ou raticide. Il s’agit d’une substance active ayant la propriété de tuer des rats, souris et autres rongeurs.

Dératisation chimique

Les rodenticides sont des produits biocides faisant partie de la classe des méthodes chimiques et létales.

A base de trioxyde d’arsenic ou de thallium au début du 20ème siècle, ils sont, depuis les années 50,  le plus souvent composés d’anticoagulants sous formes de pâtes, blocs ou graines.

Ces produits anti rats chimiques ont deux inconvénients majeurs :

  • L’accoutumance des rongeurs qui au fil du temps développent une vraie résistance aux anticoagulants
  • L’effet néfaste voir dangereux sur l’environnement (contamination des eaux et / ou d’espèces non ciblées y compris les animaux domestiques tels que les chiens ou les chats). A noter qu’en cas d’empoisonnement d’humains ou d’animaux domestiques à la suite de la consommation accidentelle de raticide anticoagulant, il existe un remède : l’injection en urgence par un vétérinaire de vitamine K.

Afin de remédier à ces deux inconvénients, nous constatons sur les dix dernières années un retour à la lutte mécanique notamment par le piégeage associé à des actions de traitement des points d’accès empêchant les rongeurs de pénétrer les lieux (technique de proofing). Des actions de monitoring à distance peuvent également être mise en œuvre pour compléter le dispositif.   Vous l’avez compris, les avancées technologiques pour l’élimination des rongeurs permettent aujourd’hui d’utiliser  des solutions efficaces et plus respectueuses de l’environnement, de l’Homme et des animaux..

Nos solutions, notre approche Eco Responsable en 3 étapes :

2020 : nos réalisations & nos réussites

intervention
359%
Interventions
client satisfait
97%
De clients satisfaits
recommandation
84%
Recommandations
clients professionnels
40%
De clients professionnels
CS3D
Evaluations Google
5.0
Basé sur 46 avis
certibiocide
certibiocide

Nous contacter

Une urgence, un conseil, un devis ? Contactez-nous !

Une lutte raisonnée et responsable du rongeur : faire fuir sans faire souffrir plus que de raison !

Nous sommes partisans des techniques les moins douloureuses possibles pour le rongeur. Ainsi, certains pièges comme la glue, sont totalement bannis de nos méthodes d’intervention car nous travaillons dans le respect de l’animal. Les tapettes peuvent être utilisées en dernier ressort. Certains produits chimiques sont également proscrits car nous les considérons comme étant trop nocifs pour votre environnement et votre santé.

Un traitement anti rongeurs professionnel doit toujours passer par plusieurs étapes. Notre mission consiste à réaliser un diagnostic notamment à identifier les points d’attractivité et les points d’accès à reboucher (proofing). Cet audit est suivi par la pose de solutions mécaniques (pièges, nasses de captures, …),  naturelles ou d’ appâts rodonticides chimiques. Une fois la population de rats, souris, mulots ou autres rongeurs éradiquée, il est conseillé de mettre en place un dispositif de suivi régulier qui permettra de garantir votre tranquillité dans le temps.

Notre objectif est de comprendre pourquoi et comment les rongeurs entrent dans votre logement ou votre local professionnel afin de mener les actions nécessaires pendant traitement et surtout après traitement. Vous l’avez compris, mettre en place des postes de raticides chimiques ou des tapettes sans analyser la situation n’est pas dans notre conception du métier.

Nous utilisons des pièges afin de capturer les rats et autres rongeurs présents dans votre logement ou dans votre local professionnel sans les tuer. Il s’agit de nasses de capture professionnelles qui empêchent le rat d’en ressortir une fois qu’il a pénétré à l’intérieur. Ces pièges disposent de grilles d’aération lui permettant de respirer normalement. Nous récupérons ensuite le rat du piège pour le relâcher ailleurs.

Pour éviter le retour des rats, souris, mulots et autres rongeurs, plusieurs solutions sont envisageables :

  • Reboucher les points d’accès,
  • Déplacer ou éliminer les bacs à compost,
  • Déplacer les poubelles,
  • Elaguer les arbres en périphérie du logement ou local commercial,
  • Utiliser des appareils ultrasons ou sismiques,
  • Appliquer une poudre répulsive dans le vide sanitaire ou dans les combl A ce titre, si vous envisagez de changer l’isolation de vos combles perdus, il existe des matériaux couplés avec un répulsif. Double avantage : faire fuir les rongeurs (y compris, martres, fouines, loirs et autres espèces protégées) et gagner en efficacité énergétique.

Des obligations de salubrité sont à respecter chez les particuliers. Ainsi, les propriétaires sont contraints de mettre en place un plan de dératisation et d’adopter des mesures préventives pour éviter l’infestation des rats. Une opération de dératisation est régie par la « Réglementation dératisation ».

Sachez que dans le cadre de la location d’un logement, le propriétaire est tenu de louer son bien dans un état de salubrité optimale. La jurisprudence de la loi élan permet au locataire de se retourner vers son bailleur si celui-ci ne peut démontrer que la maison ou l’appartement était sans rongeurs lors de la mise à disposition du bien.