La désinfection de volume est réalisée par voie aérienne et est un moyen de désinfecter des locaux ainsi que des pièces dans un espace clos mais peut également concerner les extérieurs en fonction de la technique de désinfection employée.

Ce type de désinfection peut avoir une action virucide, fongicide et / ou bactéricide ; point qu’il conviendra de contrôler sur la fiche technique de la solution utilisée.

La désinfection de volume

La désinfection de volume par voie aérienne peut avoir un usage préventif pour préserver l’équilibre microbiologique de l’environnement  ou un usage curatif pour le rétablir.

Le principe est de libérer dans le volume à traiter hors présence de toute présence humaine ou animale, une solution liquide ou gazeuse désinfectante agissant par contact sur les bactéries, les levures ou les moisissures.

La  désinfection de volume est utilisée dans de nombreux secteurs d’activité et notamment :

  • Dans le milieu agricole (hangars, entrepôts, serres de productions, …)
  • Hôpitaux, cliniques, laboratoires et autres établissements médicaux
  • Crèches, ehpad / maisons de retraite
  • Industrie pharmaceutique
  • Industrie agroalimentaire
Nos solutions, notre approche Eco Responsable en 3 étapes :

2020 : nos réalisations & nos réussites

intervention
359%
Interventions
client satisfait
97%
De clients satisfaits
recommandation
84%
Recommandations
clients professionnels
40%
De clients professionnels
CS3D
Evaluations Google
5.0
Basé sur 48 avis
certibiocide
certibiocide

Nous contacter

Une urgence, un conseil, un devis ? Contactez-nous !

Cette technique appelée aussi Désinfection des Surfaces par Voie Aérienne (DSVA) est réservée aux lieux clos. La fumée dégagée permet de désinfecter l’atmosphère, les zones inaccessibles et les matériels.
Le principal avantage de la fumigation est la facilité d’utilisation qui ne nécessite ni matériel d’application, ni électricité, ni préparation, ni dilution, ni main d’œuvre, ni application car il suffit de déposer le produit au centre d’une pièce et d’allumer la mèche ou ajouter de l’eau (selon le modèle)

La fumée se glisse partout et donc bénéficie d’un grand pouvoir pénétrant. Cela assure un traitement efficace jusque dans les moindres recoins et jusqu’au cœur des appareils divers.

La nébulisation est une méthode utilisée par les professionnels de la désinfection et permettant d’accéder aux zones délicates à atteindre. Cette technique consiste à diffuser en aérien une solution désinfectante avec un nébulisateur.

Le nébulisateur est un appareil permettant de transformer la solution désinfectante liquide en un nuage de particules extrêmement fines sous forme de brouillard (gouttelettes de 5µm à 80µm en fonction du réglage appliqué).

Cette technique est particulièrement adaptée en extérieur mais également en intérieur dans des locaux avec de grands volumes à traiter (open-space, entrepôts, stockage divers…)

Le rayonnement UV permet de s’attaquer à de nombreux virus et bactéries contenus dans l’air
Le rayonnement UV émis par les lampes UV provoque une réaction photochimique qui empêche le processus de reproduction des micro-organismes. Plus la puissance dans lampes UV est élevée, plus le système est efficace.
En terme de consommation électrique, la puissance nécessaire au fonctionnement des lampes UV est assez faible (entre 15 et 30 W). De plus, la maintenance à effectuer est quasi nulle et peu couteuse.
Les principales limites au traitement de désinfection par Uv sont les zones d’ombre. En effet, seules les zones « éclairées » par le rayonnement UV seront traitées.

Précautions d’emploi des lampes UV :

  • Ne jamais regarder les lampes lorsqu’elles sont en fonctionnement. Le rayonnement UV n’étant pas visible à l’œil nu, une exposition prolongée peut provoquer des lésions oculaires
  • Certains matériaux notamment en plastique peuvent être sensibles aux UV occasionnant une décoloration
  • Toujours mettre des gants lors de la manipulation des lampes.

Le traitement de volume à l’ozone permet de désinfecter efficacement et sans efforts des environnements fermés.
La diffusion de l’ozone est réalisée avec un générateur d’ozone qui transforme l’oxygène (O2) en ozone (O3). Le principe est de saturer l’atmosphère de la pièce à traiter pendant une durée maximale de 1 heure. Passé ce délai, l’ozone se décompose dans l’air très rapidement en entrainant l’oxydation et la destruction des microbes, bactéries, virus, levures, moisissures et même des odeurs.

L’ozone a une capacité de désinfection très élevée qui le rend vraiment efficace contre les virus, les bactéries et les champignons.

Les principaux avantages de l’ozone :

  • Action virucide, fongicide, bactéricide
  • Pas de produits chimiques
  • Faible consommation électrique du générateur d’ozone (70 à 100 watts)
  • Peu de manipulations
  • Pas de consommables excepté des plaques de céramiques à changer toutes les 6000 heures d’utilisation (40€ environ)
  • Pas de résidus, pas de traces
  • Action globale sur les surfaces et les volumes de l’espace traité