Nous contacter / Demander un devis

    Vous êtes un particulier et ne supportez plus de ne pas pouvoir profiter de votre terrasse en été pour cause d’invasion de moustiques ?

    Vous êtes un professionnel (restaurants, gîtes, campings…) et la présence de moustiques fait fuir vos clients et contribue à une perte de chiffre d’affaires ?

    Ne laissez plus les moustiques gâcher votre été ! Hygiène Biotech vous assure un traitement anti moustiques préventif et / ou  curatif qui a fait l’objet de plusieurs années de recherches et de tests et dont l’efficacité dans le temps est véritablement démontrée.

    Les produits utilisés pour la démoustication sont de dernière génération. Ils sont agréés par la Direction générale de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt et ne présentent aucun risque pour les personnes et les animaux domestiques (dans les conditions normales d’utilisation).

    Traitement anti moustiques

    Les moustiques : mieux les connaitre pour mieux les combattre

    Il existe 65 espèces de moustiques sur le territoire français  mais seulement 3 familles sont particulièrement présentes en France (Aedes, Culex, Anophèles). En effet, on entend beaucoup parler du célèbre moustique tigre (Aedes Albopictus), mais il n’est pas unique à nous déranger à chaque période estivale.

    Moustiques : quel est leur mode de vie ?

    Plutôt présents de mai à octobre, la majeure partie d’entre eux (excepté le moustique tigre) entrent en action en fin de journée. Ils sont particulièrement actifs dans les zones humides.
    Les femelles se nourrissent du sang de l’homme et des animaux pour permettre aux œufs d’arriver à maturité. À contrario, les mêles ne piquent pas et se nourrissent de sucs végétaux.

    Les larves elles, se nourrissent de matières végétales ou animales présentes dans l’eau. Les larves disposent d’un tube respiratoire qui dépasse de la surface de l’eau et qui leur permet de survivre dans des eaux pauvres en oxygène voir même souillées ou polluées. En cas de danger, les larves plongent mais reviennent après quelques temps à la surface pour respirer

    moustique pond un œuf

    Une femelle peut pondre jusqu’à près de 1000 œufs durant sa vie à elle seule. Le lieu de ponte est dans l’eau ou dans un sol très humide. Les œufs du Culex sont collés les uns aux autres pour former des petites grappes à la surface de l’eau et peuvent éclore après seulement 2 jours. Les œufs donnent naissance à des larves qui vivent dans l’eau ou dans de la terre très humide (lacs, étangs, marais, gouttières, bacs à fleurs, arrosoirs, eaux stagnantes dans et sous les bâtiments, etc…). D’une façon générale, les moustiques seront plutôt présents dans les endroits où l’eau subsiste pendant plus d’une semaine. Le stade larvaire peut durer de seulement quelques jours à quelques semaines. A noter que Lorsque les températures sont plus froides, la durée de ce cycle peut augmenter considérablement et permettre par exemple au moustique de passer l’hiver à l’état de larve.
    Le moustique femelle à une durée de vie d’environ 1 et 2 mois contre seulement quelques jours pour le mâle. Le moustique femelle peut dans certains cas hiberner dans des lieux abrités (cave, vide sanitaire, …)

    Mobilité : Sachez que les moustiques adultes en recherche de nourriture peuvent parcourir des distances allant jusqu’à 15 km ! Pour autant, cette distance sera quasi nulle s’ils trouvent leur nourriture dans un périmètre proche du lieu de ponte.

    Moustiques risques de transmission de maladies

    Moustiques : quels sont les risques de transmission de maladies ?

    Certaines espèces de moustiques peuvent transmettre des agents pathogènes tels que la malaria, la fièvre jaune ou l’éléphantiasis. Les femelles occasionnent des piqûres chez l’homme et l’animal  et provoquent des démangeaisons plus ou moins importantes.

    Qui sont les prédateurs des moustiques ?

    Les moustiques ont comme prédateurs les oiseaux (hirondelles, le martinet…) la chauve-souris.la libellule, les poissons, les grenouilles, … Ce sont donc potentiellement des espèces à protéger ainsi que leur habitat.

    Nos solutions, notre approche Eco Responsable en 3 étapes :

    2020 : nos réalisations & nos réussites

    intervention
    359
    Interventions
    client satisfait
    97
    De clients satisfaits
    recommandation
    84
    Recommandations
    clients professionnels
    40
    De clients professionnels
    CS3D
    Evaluations Google
    5.0
    Basé sur 40 avis

    Nous contacter

    Une urgence, un conseil, un devis ? Contactez-nous !

    Le premier réflexe en cas d’invasion de moustique est de chercher à s’en débarrasser par soi-même. Pour ce faire, plusieurs pistes existent :

    • Gardez les fenêtres fermées dès la tombée de la nuit ou installer des moustiquaires,
    • Supprimer les réserves d’eau stagnantes qui sont des lieux propices à la ponte et au développement des larves de moustiques,
    • Faites appel à des prédateurs naturels tels que des poissons si vous avez un point d’eau pouvant servir de gîte larvaire,
    • Utilisez les remèdes de grand-mère pour faire fuir les moustiques : les huiles essentielles à base d’eucalyptus citronné, de cèdre de l’Atlas, de lavande, de citronnelle, de géranium, de Tea tree citronné peuvent être une excellente alternative anti moustiques
    • Utilisez un produit anti-moustiques à appliquer sur votre peau et / ou vos vêtements,
    • Branchez un ventilateur : les moustiques ne supportent pas le vent !

    Même si ces solutions peuvent se révéler efficaces, il vous sera souvent nécessaire de faire appel à un professionnel de la désinsectisation anti moustiques pour réellement venir à bout de ce fléau !

    Le traitement chimique est le plus courant. Ce traitement aura pour objectif de réduire la population limitant les lieux de ponte (gîtes larvaires) et sera souvent complété par une action sur les zones de présence (nébulisation ou pulvérisation d’insecticides professionnels).

    Traitement des gîtes larvaires

    La destruction des larves aquatiques est réalisée au moyen de bio-insecticides ou de systèmes de piégeages lors de la ponte des larves. Système le plus sélectif, il peut être appliqué dans des milieux contenant des poissons, et d’autres formes de faune et flore aquatiques.

    Traitement des zones de présence

    Le technicien Hygiène Biotech se charge de pulvériser ou de nébuliser un traitement choc qui élimine les moustiques présents sur le périmètre traité. Les produits insecticides professionnels utilisés sont également rémanents et permettent ainsi une efficacité jusqu’à 1 mois après l’intervention.

    Alternative aux traitements chimiques, les solutions non toxiques permettent d’avoir une action de piégeage via un diffuseur de CO² ou un DEIV (destructeur électrique d’insectes volants).

    Le traitement anti moustiques par piégeage au CO²

    Très simple d’utilisation et connectée, Hygiène Biotech propose la borne de démoustication au CO2. Cette solution est redoutablement efficace dans un périmètre de 60 mètres ! Sans danger pour l’environnement, elle vous protège des moustiques et participe à la préservation de l’environnement en optant pour une démoustication 100%  écologique ! Hygiène Biotech propose cette solution à la vente ou à la location dans le cadre d’un contrat de prévention qui comprend l’installation, l’entretien et le contrôle du dispositif.

    Le traitement anti moustiques par destructeur électrique d’insectes volants

    Solution non toxique, les destructeurs électriques d’insectes volants (DEIV) sont basés sur le pouvoir attractif de la lumières chez les moustiques.

    Nous savons éliminer les moustiques autour de votre habitat et les éloigner durant presque 1 mois. Après cela, rien ne les empêche de revenir et de coloniser à nouveau votre jardin : une femelle pond 150 œufs tous les 12 jours. Alors comment vous garantir une saison sereine sans moustiques ?

    Hygiène Biotech vous propose un traitement de démoustication mensuel afin de prévenir le retour des moustiques.